Accueil > Association > Environnement professionnel

 

Environnement professionnel

L’environnement professionnel adressé par France Datacenter est l'ensemble des sites qui concentrent et opèrent de fortes densités de matériels informatiques et télécom, matériels ayant une valeur critique pour l’entreprise.

Pour opérer ces infrastructures dnas le respect des plus hauts standards, il faut aggréger les compétences des divers acteurs tout au long du cycle de vie.

 

A - Les infrastructures physiques sont un domaine qui comprend au minimum :

  • Le bâtiment : les salles, les planchers et les armoires techniques pour supporter les matériels informatiques, qu'ils soient des serveurs, des unités de stockage ou les infrastructures du réseau.
  • Les infrastructures électriques : pour alimenter en puissance l'ensemble des infrastructures techniques, de l'arrivée haute tension à la prise des systèmes informatiques, incluant la distribution et les secours, dans une architecture simple ou redondante. Il est aussi nécessaire d'y traiter les problématiques de la qualité du courant et de répondre précisément aux spécifications des matériels installés.
  • Les infrastructures de refroidissement : qu’elles soient basées sur de la production d'eau glacée, de la détente directe ou par des échanges air-air, il est important de garantir les meilleures conditions de température dans les salles. Etablir cette distribution du froid pour une bonne densité des systèmes est une problématique complexe. Elle peut requérir des simulations et nécessiter une supervision avancée des contraintes thermiques.
  • Les infrastructures de communications : incluant le câblage réseau. On adresse à ce sujet les choix et l'adaptation des technologies, cuivres et fibres, aux systèmes informatiques et de réseaux installés, comme des contraintes de câblage pour leur circulation et en garantir les performances et une haute disponibilité. Il s'agit également de penser en terme de latence, ou d'architecture hypersale.

 

B - Nos sujets sont aussi ceux de l'exploitation tels que :

  • Les infrastructures de sécurité : celles-ci couvrent bien sûr les problèmes d'accès, mais aussi les protections contre les incendies, les inondations, les malveillances ou tout autre risque qui pourrait impacter l'exploitation.
  • Les infrastructures de gestion technique : celles-ci vont des besoins fondamentaux de gestion pour les infrastructures liées au bâtiment, jusqu'à la nécessité d'y intégrer les problématiques d'exploitation des systèmes informatiques, dans un travail d'équipe au niveau de l'entreprise et en particulier avec les responsables de la gestion des systèmes.
  • Les services de sécurité : les besoins d'un site hébergeant des systèmes informatiques sont spécifiques. Ils requièrent de la part de l'exploitant et du personnel des précautions et des processus adaptés. Ils sont faits de nombreuses missions dans le gardiennage et la surveillance du site.
  • La maintenance et les travaux neufs : qu'elles soient d'agrandissement ou d'amélioration des capacités ou des performances, ces activités doivent être réalisées en prenant toutes les précautions nécessaires pour éviter tout risque sur l'exploitation.
  • La logistique : un autre domaine important pour la vie du Datacenter est la gestion des entrées-sorties tels que les mouvements de machines, mouvement des consommables (cassettes par exemple), la gestion des visiteurs et des personnels de maintenance IT. Ces flux doivent être pris en compte et gérés pour une qualité et une productivité opérationnelle suivie et mesurée.
  • L’environnement : toute entreprise se doit de respecter la législation sur l’environnement. Elle doit aujourd’hui être citoyenne et le faire savoir. Elle doit, quand cela est possible, démontrer clairement son engagement et ses actions dans l'éco-conception de son offre et de ses produits, la fin de vie des produits via le recyclage, ou dans la réduction des émissions polluantes, qu’elles soient d’ordre chimique ou électromagnétique.
  • Mais aussi l'entreprise et son organisation : ne sont pas oubliées toutes les inter-actions avec les différentes organisations de l'entreprise. En particulier, la discussion et la négociation avec les différents départements des projets informatiques, ainsi que la nécessité de comprendre l'évolution des technologies et les challenges de demain. Les problématiques d'une infrastructure dans le placement des systèmes, les obligations de refroidissement, la gestion de projet pour les déploiements complexes sont autant de sujets qu'il faut pouvoir traiter dans un travail d'équipe au niveau de l'entreprise et dans le respect de son organisation.